Description du projet :

Si la méditation pour les enfants ou pour les managers s’est déployée de manière spectaculaire en France ces dernières années, les personnes âgées en situation de fragilité (notamment isolées ou dépendantes) restent un public délaissé.

Pour y répondre, l'École de méditation propose à ses membres une formation spécifique qui leur permet d'offrir des séances de méditation adaptées aux personnes âgées fragilisées.

Dans une récente étude de l’Inserm* la méditation a montré des effets probants sur le vieillissement cérébral. Les changements physiologiques liés à l’âge peuvent être exacerbés par le stress et une mauvaise qualité du sommeil. Ces deux paramètres sont considérés comme des facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer. En agissant sur le stress et le sommeil la méditation semble participer activement au retardement de la maladie. D’un point de vue psychologique, la méditation offerte aux personnes âgées permet de conserver ou de renouer un lien social et d’aider chacun·e à se reconnecter à ses propres ressources intérieures, à mieux faire face à la perte de repères.

Nos engagements
  • Financer la formation d'instructeurs de méditation
  • Développer des partenariats avec les gérontopôles au niveau national
  • Mettre en place une étude, à partir des expériences réalisées en vie réelle
  • Organiser dès 2022 un colloque national réunissant les experts du secteur